"Ophélio L'oiseau prodige" de Patricia de Boysson



Ophélio      L’oiseau prodige
Auteur : Patricia de Boysson
Éditions : La Bruyère (Novembre 2017)
ISBN : 978 2 7500 1273 1
345 pages

Quatrième de couverture

Roman contemporain écrit sous la plume incisive d'Ophélio. Oiseau - prodige qui, sorti des nébuleuses de la captivité, découvre le règne humain et s'interroge sur les êtres qui l'entourent. De son sens aiguisé de l'observation, sa logique de comportement imparable, son humour décapant décrivant chacun de ses ressentis dans un style passant du mordant au poétique, ou sans intermède d'une colère endémique à un vague à l'âme prégnant ! Le tout rehaussé d'un langage coloré à nul autre pareil en laissant plus d'un pantois.

Mon avis

Ah si les animaux pouvaient parler !

C’est fou comme une petite boule de plumes peut changer une vie, des vies …. Et offrir un autre regard, une approche différente aux pauvres humains qui ne voient pas tout ;-)

Non pas qu’Ophélio et ses amis nous fassent la leçon, nous rappelant ce qui est important, quoique….
Dans ce roman, tour à tour, Perle, Ophélio, Saphyr s’expriment mais celui qui « parle » le plus c’est Ophélio, l’oiseau prodige. C’est lui qui avec un esprit pétillant, un regard perçant, un sens de l’observation affuté, nous fait part des faits et gestes de chacun. Le tout raconté avec  un humour décapant et une justesse étonnante.  Il est là, l’oiseau au milieu des hommes, provoquant des conversations sur ses facéties, mais aussi de mini-disputes ;-) A qui le nettoyage lorsqu’il y a des dégâts, aussi négligeables soient-ils ? Ah que de discussions !

L’auteur décrit ce lien qui se tisse entre l’animal et celui qui l’aime. Lorsqu’il vient manger dans sa main, abandonnant toute méfiance, c’est l’innocence, la confiance qui se bousculent…  Que comprennent nos amis à poils et à plumes ? Que sentent-ils de nos joies, nos peurs, nos tristesses ? Beaucoup plus qu’on l’imagine sans aucun doute et une chose est sûre : plus on les aime, plus ils nous aiment.

Avec une écriture et un style vifs, fluides et agréables, Patricia de Boysson nous offre un récit original, plein de fraîcheur et dans lequel, elle n’oublie pas par l’intermédiaire de son volatile préféré de nous rappeler que tout ce qu’on donne ou reçoit sans compter ne peut qu’être du bonheur à l’état pur !  

C’est une belle lecture et Ophélio est un oiseau plein de bon sens    ce qui manque parfois à certains hommes ;-)  et ce serait bien que ces derniers découvrent ce livre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire