"Chasse à l'épaulard" de Williams Exbrayat


Chasse à l’ Épaulard
Auteur : Williams Exbrayat
Éditions : Storylab (16 Juillet 2014)
ASIN : B00YWGOLA8
100 pages
Temps de lecture : une heure ou un peu plus

Quatrième de couverture

Maddog, l'incorrigible détective privé au passé mouvementé, pensait se la couler douce quelque temps après sa dernière investigation. Mais c'était sans compter l'appel de son ex-femme, qui le somme de venir à Pau pour retrouver son nouveau mari Épaulard, un ancien militaire. Lorsque Maddog découvre qu’Épaulard n’est pas le seul membre de son ancien bataillon à avoir disparu, cette affaire en apparence banale se transforme en une enquête plus complexe que prévu… et bien plus meurtrière.

Mon avis

Revoilà Maddog !!!

Pari réussi une dois encore pour les éditions Storylab.
Quel pari ? Celui de vous divertir avec un ebook dans une durée limitée à une heure ou à peine plus.

Cette fois-ci, c’est un court roman policier où l’on retrouve pour la seconde fois : Maddog, qui est en passe de devenir un personnage récurrent de Williams Exbrayat.
L’un comme l’autre (« le héros » et son auteur) n’ont rien perdu de leur langage caustique, fleurant bon l’humour et la dérision.

L’ex-femme de Maddog est bien ennuyée, son nouveau compagnon a disparu, alors qu’elle est enceinte et que tout allait bien entre eux. L’associé de son époux est également introuvable depuis quelque temps. Alors, la belle est aux quatre cents coups et elle appelle au secours son premier mari, qui est détective (donc c’est son rayon de rechercher ceux qui ne donnent plus signe de vie.)

Celui-ci, bien que n’entretenant pas de merveilleux rapport avec son ex-femme, accepte la mission et part à la recherche de ce brave homme…
Il n’y aura pas de temps mort et les rebondissements seront nombreux, les situations cocasses (ou vues avec un regard plein de dérision), aussi. Quant aux dialogues, ils sont amusants et même de temps à autre truculents.

L’écriture est fluide et agréable et sans faute (ce qui n’est pas toujours le cas pour les ebooks), tout s’enchaîne parfaitement et l’intrigue se suit sans aucune difficulté. Il faut reconnaître à l’auteur que les raisons des diverses disparitions sont bien pensées.

J’ai bien aimé la courte intervention des personnages sur la langue des signes et cet individu « muet qui est très bavard » (je confirme, les sourds ont toujours des tas de choses à dire !

Une lecture sans prise de tête mais loin d’être stupide. A conseiller !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire