"Chiennes fidèles" de Williams Exbrayat


Chiennes fidèles
Auteur : Williams Exbrayat
Éditions : StoryLab éditions (23 octobre 2013)
Format Kindle
ASIN: B00G2BOQTW
45 pages
Temps de lecture : 45 minutes

Quatrième de couverture

Ex-flic à la morale discutable et aux pratiques expéditives, Maddog est devenu détective privé. Il lui arrive même de s'offrir quelques à-côtés juteux à la limite de la légalité.
Sa principale faiblesse : son goût pour les femmes. Lorsque la vénéneuse Dora le plaque, il se rend compte que sa dernière combine était peut-être celle de trop…

Mon avis

Une petite heure à tuer dans la salle d’attente d’un médecin, dans les transports en commun ou par une après-midi pluvieuse ? Voilà une solution…
Lire un des ebooks proposés par StoryLab éditions (je ne reçois aucun émolument ;-) qui font preuve d’une certaine originalité en nous indiquant un temps de lecture.

A défaut de papoter avec un voisin inconsistant ou de piocher dans un des magazines dégoulinant de mièvrerie, vous téléchargez (hop c’est rapide) un pur moment de lecture sur votre tablette et c’est tout bon. D’abord, il vous appartient alors que les publications qui trainent chez le médecin … vous n’êtes pas sûr de finir votre article… Il est propre (car neuf) et en plus il tient dans la main ou dans le sac !!!
Et s’il vous fait rire, vous pourrez le relire à souhait….

En général, on nous dit de nous méfier de l’eau qui dort…
Ici, l’eau est une femme, elle prend son temps pour courtiser, se laisser courtiser et s’installer dans une relation amoureuse avec Maddog.

Lui, il y croit et malgré les recommandations de ses amis « …quand on est équipé comme elle, le mec lui sert de faire-valoir, il est dans une sacrée merde. Et ce mec, Maddog, pour l’instant c’est toi. »
Maddog a bien entendu les conseils mais il se dit que cette fois-ci c’est différent….
Mouais….
Pas vraiment différent mais lorsqu’il va réaliser, ce sera largement trop tard et il sera dans la panade jusqu’au cou….
Mon côté féminin (moi qui n’ai pas les mensurations et la prestance de Dora) me ferait presque penser « Bien fait ! » C’est vrai, qu’est ce qu’ils ont tous, ces hommes, à ne voir que la beauté extérieure, qui est somme toute une vitrine ?
Mon côté Mère Térésa me fait penser « Pauvre gars… »
Il est attachant ce Maddog, terriblement humain avec ses faiblesses et si le but de l’ebook n’était pas de faire court, on pourrait lui reprocher de ne pas avoir plus de consistance… Il a tout pour devenir un personnage récurrent, de plus en plus approfondi, pour peu que son auteur se penche sur lui…

Une petite histoire qui s’emballe juste ce qu’il faut pour que le lecteur accroche, une écriture ponctuée de dialogues vifs, de remarques caustiques, le but est atteint « court et efficace ».

Comme de plus, ce n’est pas prise de tête (pratique lorsque tout s’agite autour de vous), que les faits s’enchainent sans temps mort, on ne voit pas le temps passer.

Que dire de plus ? Sans aucun doute : à suivre…..

Aucun commentaire:

Publier un commentaire